Prenez le contrôle de votre communication sur Internet

Un des atouts de WordPress est la la possibilité d’être installé et parametré sous forme de réseau multi-sites plutôt qu’un site unique. On peut créer autant de sites qu’on le souhaite au sein d’un réseau multi-sites : un site public et des sites de tests privés, différentes versions du site en différentes langues, plusieurs sites derrière un site portail, etc. Comme à chaque étape de votre projet, je vous aide à choisir si le réseau multi-sites WordPress répond à votre besoin. Je propose de créer pour vous votre réseau multi-sites.

Le réseau multi-sites permet de gérer plusieurs sites (connexes ou indépendants) depuis une interface commune. L’ensemble des sites du réseau mutualisent leurs ressources et partagent les extensions (plug-ins) et les thèmes (designs). La personnalisation des sites reste souple : chaque site peut avoir son organisation et sa présentation, ou bien tous les sites peuvent partagés une charte et des outils communs. Les extensions peuvent être activées pour l’ensemble des sites ou bien site par site. Les thèmes peuvent être activés et customisés site par site. A noter : parmi les 20 000 extensions disponibles pour WordPress, toutes ne sont pas compatibles avec le réseau multi-sites. Je travaille avec vous afin de choisir les extensions appropriées à votre projet.

En ce qui concerne les comptes des utilisateurs autorisés à modifier le contenu du site, dans un réseau multi-sites WordPress, vous pouvez avoir autant d’utilisateurs déclarés que vous le souhaitez. Seuls les super-administrateurs ont accès partout et ont tout pouvoir sur l’ensemble des site du réseau. Chaque site peut avoir son propre administrateur dont l’autorité est limité à son seul site. Les autres types de comptes (rédacteur, contributeur, etc.) sont propres à chaque site : un rédacteur dans plusieurs sites devra avoir un compte sur chaque site.

Selon vos besoins, et la structure des sites que vous souhaitez mettre en place, il existe 2 façons d’installer WordPress en réseau multi-sites : avec des sous-domaines ou avec des sous-répertoires. Ces deux types d’installation se font avec 1 seul nom de domaine. Cependant, si vous voulez que chacun de vos sites ait son propre nom de domaine, vous pouvez faire installer WordPress en réseau multi-sites et ainsi profiter d’une interface de gestion simplifiée, mais il faut prévoir des paramétrages (donc des coûts) supplémentaires chez votre hébergeur. Je vous conseille selon votre cahier des charges.

Une organisation du réseau multi-sites WordPress avec des sous-domaines permet de structurer vos sites avec un mot clé ou un mot significatif en début d’URL : une activité particulière à laquelle le site est dédié (par exemple : recettes.mon-domaine.ext), le code de langue dans laquelle le site est rédigé (par exemple : en.mon-domaine.ext), ou encore une version de test du site principal (par exemple : test.mon-domaine.ext). Le site sans sous-domaine peut servir de portail vers les différents sites dans les sous-domaines, ou bien être réservé à un autre usage (par exemple, le blog consacré à décrire vos différentes activités). Vous pouvez aussi utiliser cette organisation en sous-domaine pour créer un réseau de blogs et offrir à différents utilisateurs un espace d’expression propre à chacun (par exemple : blog-de-toto.mon-domaine.ext).

Réseau multi-sites WordPress organisé en sous-domaines - Différentes activités

Exemple d’organisation de sites en sous-domaines dans une installation de WordPress en réseau multi-sites : plusieurs activités derrière un site portail principal.

Réseau multi-sites WordPress organisé en sous-domaines - Différentes langues

Exemple d’organisation de sites en sous-domaines dans une installation de WordPress en réseau multi-sites : différentes versions selon les langues

L’organisation du réseau multi-sites WordPress en sous-répertoires permet d’articuler vos sites dans une structure hiérachique globale, chaque site étant techniquement indépendant des autres mais faisant partie d’un tout cohérent.

Réseau multi-sites WordPress organisé en sous-répertoires - Différentes activités

Exemple d’organisation en sous-répertoires d’une installation de WordPress en réseau multi-sites : plusieurs activités sous un site portail principal.

Réseau multi-sites WordPress organisé en sous-répertoires - Différentes langues

Exemple d’organisation de sites en sous-répertoires dans une installation de WordPress en réseau multi-sites : différentes versions selon les langues.

Enfin, pour profiter de l’interface simplifiée du réseau multi-sites WordPress tout en donnant un nom de domaine unique à chaque site, une installation spécifique de WordPress ainsi que des paramétrages chez votre hébergeur sont nécessaires. Là encore, je vous aide à valider vos choix et vous accompagne dans la mise en place de cette solution, ou bien je le fais pour vous.

Au final, quel que soit l’organisation choisie pour votre réseau multi-sites WordPress, la structure des fichiers WordPress sur votre serveur se présentera sous la forme suivante : le site principal est dans le dossier racine, les sites suivants sont dans des sous-dossiers. Selon le volume des données stockées sur chaque site, cette organisation des fichiers peut avoir des conséquences sur votre contrat avec votre hébergeur. Selon votre besoin, je vous conseille sur ce point.

Organisation des fichiers des différents sites dans un réseau multi-sites WordPress

Exemple d’organisation des répertoires sur le serveur d’hébergement d’un réseau multi-sites WordPress.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site


EURL L’école dans le pré, capital 3000 €, RCS Aubenas 793 801 192, APE 5520Z, TVA non applicable conformément à l’article 293B du CGI

Adresse postale : Ancienne école, Pra Long, 07190 SAINT-PIERREVILLE, Ardèche, France

Fondateur / Dirigeant : Jean-Bernard Huet

Tél. : +33 (0)6.83.95.27.56



Logo Google+ PageLogo page FaceBookLogo LinkedIn